Edito du maire

Chers administrés,

Je prends la plume ou plutôt le clavier pour vous exprimer mon ras le bol suite aux dégradations perpétuées continuellement sur le mobilier urbain. Potelets, barrières des trottoirs descellées, bornes de protection renversées, espace de jeux enfants souillés par divers déchets, brûlages divers des accessoires.

Cette exaspération fait que notre tolérance constamment mise à l’épreuve va être ramenée à zéro.

Le coût pour la commune et Dijon-Métropole s’élèvent à plusieurs centaines d’euros.

J’appelle au respect des biens communs et au civisme. Vous êtes témoins de ces malversations, prévenez nos services. Nous nous occuperons du reste avec les autorités compétentes.

 

Le Maire