Edito du maire

Bonne lecture à toutes et tous.

Dans cet édito, je vais vous présenter le compte administratif 2015 et le budget primitif 2016 qui a été voté à l’unanimité le 10 mars 2016.

Résultats du compte administratif 2015 :

  1. Investissement :
  • dépenses prévues = 253180 €
  • dépenses réalisées = 166296,99 €
  • recettes prévues = 253180 €
  • recettes réalisées = 201181,55 €
  • excédent = 34884,56€

2. Fonctionnement :

  • dépenses prévues = 676708,67 €
  • dépenses réalisées = 550857,51 €
  • recettes prévues = 676708,67 €
  • recettes réalisées = 708930,03 €
  • excédent = 158072,52 €

3. Résultat global = excédent d’investissement + excédent de fonctionnement.

                                               192957,08 € reportés au budget primitif 2016.

Un petit commentaire pour expliquer ces résultats. Compte tenu des baisses des dotations de l’état et du passage en Communauté Urbaine, nous avions décidé lors de l’élaboration du budget 2015 de limiter l’investissement et de capitaliser 100 à 120000 € sur l’année. Des recettes imprévues, une négociation aboutie avec le Grand Dijon lors du transfert des compétences et une maîtrise des dépenses de fonctionnement ont donné ce résultat de presque 193000 € capitalisés.

Budget primitif 2016 :

  1. Investissement : recettes et dépenses équilibrées à 152987.70 €
  2. Fonctionnement : recettes et dépenses équilibrées à 657339.44 €

Dans ce budget n’apparaît pas la recette venant de la vente des deux terrains communaux et la dépenses concernant la rénovation de l’ancienne Mairie/Ecole. Cela fera l’objet d’un budget supplémentaire.

Côté taxes, nous avons limité la hausse des taux à 1% :

  • Taxe d’habitation : 7.06% à 7.13%
  • Taxe Foncier Bâti : 10,74% à 10,85%
  • Taxe Foncier Non Bâti : 30,33% à 30,64%

Ci-dessous, vous trouverez les principales dépenses et recettes du budget ventilées par poste :

Ventilation des dépenses de fonctionnement :

  1. charges à caractère général = 278021 € (44 %) eau, gaz, électricité, entretien, maintenance ……..
  2. charges de personnel = 285630 € (45%)
  3. autres charges de gestion courante = 49500 € (8%) indemnités élus, cotisations aux syndicats ..
  4. charges financières = 14800 € (3%) intérêts d’emprunts

Ventilation des recettes de fonctionnement :

  1. produit des services = 1250 €
  2. impôts et taxes = 399420 € (63%) dont attribution de compensation du Grand Dijon (33%)
  3. subventions et dotations = 48559 € (8%) dont la Dotation Globale de Fonctionnement (3%)
  4. autres produits de gestion courante = 37600 € (6%)
  5. produits exceptionnels = 10000 €
  6. excédent de fonctionnement 2015 = 160507 € (26%)

Ventilation des dépenses d’investissement :

  1. emprunts = 52900 € (36%)
  2. travaux divers = 31486 € (22%)
  3. dépenses travaux sous mandat = 63714 € (clos Daly) (43%)

Ventilation des recettes d’investissement :

  1. excédent d’investissement 2015 = 34884 € (27%)
  2. FCTVA = 30000 € (23%)
  3. recettes travaux sous mandat = 63714 € (49%)

Nous devons rester vigilants car l’avenir n’est pas clair (baisse ou pas des dotations, réforme ou pas de la DGF) tout cela pour dire que les marges de manœuvre sont faibles, nous savons d’ors et déjà que la seule variable d’ajustement sera les taxes.

Pour en finir avec les chiffres voici ceux de la Communauté Urbaine du Grand Dijon.

Dépenses de fonctionnement = 202 649 536 €   Recettes de fonctionnement = 248 619 474 €

Dépenses d’investissement     =    88 796 656 €      Recettes d’investissement  =   42 826 182 €

TOTAL                                         = 291 445 656 €                                                        = 291 445 656 €

 

Le Maire